Les impacts du projet “KAGALO” vantés par les bénéficiaires

Tillabéry, région logée au sud-ouest du Niger a bénéficié d’un projet en faveur du leadership féminin financé par COUNTERPART INTERNATIONAL.

Dénommé « KAGALO » en peuhl (femmes battantes), ce projet est mis en œuvre depuis 03 ans au Niger.  

Une centaine de femmes originaires des départements de Tillabéry, Téra et Ouallam a bénéficié de ce projet. Les femmes ont été formées en leadership, communication, plaidoyer, participation à la vie publique du pays.

C’est ainsi que beaucoup parmi elles ont reçu le soutien pour candidater aux élections locales de décembre 2020. Elles ont été outillées sur la connaissance de la Constitution Nigérienne, les politiques publiques en vigueur dans les campagnes, le Code général des collectivités territoriales, la redevabilité.

Grâce aux formations du projet KAGALO, 13 femmes ont été élues à des postes de responsabilité lors des élections locales. Elles ont aujourd’hui la possibilité d’influencer les grandes décisions concernant la vie publique dans leurs communautés.

Les autres candidates n’ayant pas été élues aux élections locales sont devenues des leaders d’opinions dans leurs communautés. Elles mènent des plaidoyers en faveur des autochtones.

 Avec les femmes élues, elles ont créé un réseau pour continuer à influencer leurs localités.

Le projet KAGALO offre à ce réseau des formations pour leur autonomisation économique. C’est ainsi qu’elles sont formées pour développer des Activités Génératrices de Revenu notamment dans la transformation agroalimentaire.

Le but est d’être autonome et avoir la capacité de financer leurs propres campagnes pour les prochaines échéances électorales.

Voici ci dessous la vidéo de capitalisation du projet.

Vous pourriez aussi aimer...