Analyse du phénomène sécuritaire dans la zone nord Tillabéri

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Implication des jeunes et des femmes dans la résolution pacifique des conflits communautaires dans la zone nord de Tillabéry » financé par UNICEF Niger, l’ONG FAD a conduit une série d’enquêtes formative, sous forme de focus group, afin d’analyser le phénomène sécuritaire dans la zone couverte par le projet. Cette mission s’est déroulée du 18 Janvier au 03 Février 2020, dans les localités de Téra, Makalondi, Ayérou, Abala, Tondikiwindi, Inates et Sanam. Elle avait pour objectif de faire le diagnostic de la situation sécuritaire, particulièrement sur la circulation des armes à feu, mais aussi des conflits communautaires, de concert avec toutes les composantes de la communauté (les autorités locales, les chefs coutumiers, les leaders religieux, les femmes et les jeunes…), en vue d’y apporter des solutions efficaces et inclusives. Ainsi

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Implication des jeunes et des femmes dans la résolution pacifique des conflits communautaires dans la zone nord de Tillabéry » financé par UNICEF Niger, l’ONG FAD a conduit une série d’enquêtes formative, sous forme de focus group, afin d’analyser le phénomène sécuritaire dans la zone couverte par le projet. Cette mission s’est déroulée du 18 Janvier au 03 Février 2020, dans les localités de Téra, Makalondi, Ayérou, Abala, Tondikiwindi, Inates et Sanam. Elle avait pour objectif de faire le diagnostic de la situation sécuritaire, particulièrement sur la circulation des armes à feu, mais aussi des conflits communautaires, de concert avec toutes les composantes de la communauté (les autorités locales, les chefs coutumiers, les leaders religieux, les femmes et les jeunes…), en vue d’y apporter des solutions efficaces et inclusives. Au total, 60 focus group ont été réalisés avec 1043 personnes touchées.